• Pauline T

Où placer l'appel de note ?

L'appel de note peut prendre la forme d'un astérisque dans les textes courts. Dans le cas d'un mémoire universitaire ou d'un rapport technique, il est conseillé d'opter pour les chiffres supérieurs avec ou sans parenthèses. Les chiffres sans parenthèses étant la convention la plus utilisée.

Précisons que si votre document est sommaire et qu'il recourt aux renvois par astérisques, la tolérance va jusqu'à trois *** par page. Dans les rapports chiffrés, pour éviter toute confusion, les chiffres entre parenthèses peuvent se justifier pour faire un renvoi de note.

La question de la forme typographique des appels de notes n'est pas la plus délicate. L'erreur de placement est, lui, beaucoup plus fréquent. L'appel de note se met juste après le terme ou la donnée qu'il concerne. Selon le code typo de l'Imprimerie nationale, il convient d'insérer une espace insécable. Je vous vois blêmir... Votre thèse fait 488 pages et vous pensiez en avoir fini avec les corrections. Seul un pervers pourrait vous reprocher un appel de note collé au mot. En revanche, un espace sécable n'est vraiment pas d'un bon effet.


Où mettre l'appel de note en fin de phrase ?

L'appel de note se met avant la ponctuation finale d'une phrase. Si l'appel de note concerne une citation et que cette dernière termine la phrase, il se place avant le guillemet fermant.


Exemples d'utilisation d'un appel de note :

Ces données sont détaillées dans le rapport* remis par Mme Durand.

La capacité à surmonter un choc traumatique est nommée « résilience* ».






2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout