• Pauline T

La ponctuation ou l'art d'avoir de la personnalité

« (…) il y a une ponctuation littéraire à côté de la ponctuation courante comme il y a une langue littéraire à côté du langage écrit courant. La ponctuation d'un écrivain doué d'une forte personnalité sera personnelle et s'écartera plus ou moins des règles fixées par l'usage courant et les grammaires. »

Valery Larbaud, poète français, romancier, nouvelliste et traducteur, XIX-XXe siècles.

Citation extraite de Sous l'invocation de saint Jérôme (éd. Gallimard), ouvrage dans lequel l'auteur traite du métier de traducteur, et donc de la langue française.



« Grandeur de la virgule. De tous les signes de ponctuation, la virgule est le plus intéressant (à l'usage comme à l'analyse), le plus subtil, le plus varié. Son usage obéit à des règles absolues ; à des règles moins absolues ; à des règles pas absolues du tout ; à quelque chose qui ressemble au goût

– celui qu'on dit "bon". »

Jacques Drillon, journaliste et écrivain français, XXe siècle.

Citation extraite du Traité de la ponctuation française (éd. Gallimard), ouvrage complet consacré à la ponctuation, à son histoire et à son usage, signe par signe.