• Pauline T

Corriger un mémoire universitaire : pourquoi ?

Faire corriger son mémoire en fin d'année de fac, quelle idée ! Vous en êtes sûr, il n'y a aucune faute dans votre texte ! Sûr, sûr ?

Un texte sans fautes, cela n'existe pas. Vous seriez bien la première personne à me transmettre un texte parfait en dix ans d'exercice en tant que correctrice d'édition ! Vous pouvez toujours tenter, je vous rembourse si je ne trouve aucune erreur.


Donner à corriger son mémoire universitaire à un ami ?


Faire relire son mémoire universitaire par un proche, voilà la solution qu'elle est bonne... Mauvaise idée, vous oseriez dire à un ami que son texte est plein de fautes, que tel passage n'est pas clair et que cette partie est ennuyeuse ? Bon nombre de proches préfèrent ne pas décourager l'étudiant à quelques semaines ou quelques jours de la soutenance. D'autres vont se risquer à des critiques, et là c'est le drame familial ou amical assuré.


Pourquoi confier son mémoire à un correcteur professionnel ?

Un professionnel de l'écrit aura plus de poids psychologiquement. C'est une évidence, recevoir une critique de son cousin ou d'un expert de la rédaction, cela n'a pas le même effet. Et je ne parle même pas des discussions interminables sur les accords du participe passé ou des cas litigieux arbitrés par notre ami GOO... Combien de fois me suis-je abstenue d'entrer dans un débat hautement linguistique qui aurait pu se régler en deux secondes... Euh... Ne vous prenez pas la tête, les gars, vous avez tous raisons... Je vous la fais courte, mais les deux formes sont d'usage et acceptées par les dicos... Et là stupeur ! protestations ! indignations ! Gardez votre énergie pour préparer votre soutenance orale ou préciser quelques points importants. Il faut garder en tête votre objectif : corriger votre mémoire pour évacuer la question de la forme et permettre aux jurés de se concentrer sur le fond, vos recherches et réflexions sur le sujet traité.


Un professionnel de la correction saura être objectif, intègre et délicat dans ses remarques. Il saura doser ses interventions sur l'écrit et émettre un avis constructif. Aller à l'essentiel, produire un document présentable, clair et fluide à la lecture. Votre professeur n'a pas que votre mémoire ou rapport de stage à relire. Toutes les modifications apportées par le correcteur doivent converger vers un seul objectif : rendre agréable la lecture de votre travail écrit.


Quelles étapes pour la correction d'un mémoire de fac ?


Le travail de correction requiert une grande concentration : ne faire qu'une chose à la fois, s'isoler de toute perturbation, savoir se déconnecter de l'environnement et suivre une certaine méthode. Êtes-vous certain que la personne pleine de bonne volonté qui propose de relire votre mémoire de fac est consciente et prête à se mettre dans de telles conditions de travail ?


Les correctrices ou correcteurs que vous pourrez solliciter pour la relecture de votre mémoire universitaire sont équipés d'outils professionnels. Il existe des logiciels de correction perfectionnés qui permettent un gain de temps sur le premier niveau de lecture : suppression des doubles espaces, accentuation des capitales, ponctuation finale manquante, détections des répétitions, des locutions mal écrites et des coquilles qui échappent à l'œil humain.


Lire un texte une seule fois est insuffisant. La correction d'un texte à un niveau expert s'effectue en plusieurs étapes. La correctrice va nettoyer le texte. Puis, elle va placer la ponctuation et corriger les mauvaises syntaxes. Eh oui, placez une virgule au mauvaise endroit et non seulement le sens de la phrase change mais cela induit aussi le logiciel en erreur quant aux accords, à la conjugaison, etc. C'est pourquoi un correcteur automatique est dans l'impossibilité de percevoir toutes les fautes d'un texte. Lors de cette étape de la correction émergent les contresens, les imprécisions, les incompréhensions. Et c'est à ce moment que le correcteur humain annote le document et pose des questions à l'auteur du texte.


Après la ponctuation en bon ordre et la syntaxe en bonne forme, le texte peut être relu pour une correction fine. Vous voyez, les étapes sont nombreuses pour espérer rendre un texte présentable sur le plan typographique et compréhensible pour une personne non experte dans votre domaine et appréciable d'un spécialiste de votre discipline.


Résumons les étapes de la correction de votre mémoire de master :

- Texte passé au logiciel de correction professionnel.

- Vérification de la syntaxe et de la ponctuation par le correcteur professionnel.

- Uniformisation de la typographie.

- Annotations et commentaires.

- Relecture poussée.


Quel délai raisonnable pour corriger un écrit universitaire ?

Dernière question qui se pose souvent et qui a son importance. Quel est le délai pour mettre le correcteur dans de bonnes conditions de relecture ? La moyenne est fixée à 8 000 signes par heure. Une page de mémoire de master, présentée sous Word, en présentation standard, contient entre 2 000 et 2 500 signes, selon le nombre de titres et sous-titres que vous avez insérés. Comptez une moyenne de 40 pages par jour. Pour être large. En dessous, le rythme de lecture est accéléré et donc la détection des fautes moins performante. Bien sûr qu'un lecteur est capable de lire un roman en une journée, en mode détente et captivé par l'intrigue, mais ne lui demandez pas de trouver le coupable ET de débusquer le moindre signe suspect !

Voilà, vous n'avez plus de raison de douter de la nécessité de corriger votre mémoire de master par un professionnel de l'écrit.




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout